Oeuvres monumentales

Oeuvres Personnellesle jardinAssociationBio / Nous contacter


La colline Sainte-Hélène est un lieu voué à différents cultes depuis la préhistoire. Des fouilles archéologiques ont restitué le plan d’une ancienne chapelle. Un peu en contrebas un calvaire était érigé. Depuis 1700 jusqu’à nos jours, tous les ans une procession part du village jusqu’au calvaire. Ce dernier menaçant ruine, la commune a souhaité le remplacer par un calvaire contemporain.

Nous avons pris le parti de mettre textes et bas-reliefs narratifs sur le socle à hauteur du regard et le signe chrétien en haut du fût. Pour les textes, nous avons choisi de reproduire des  extraits de “l’hymne à frère soleil” de Saint François d’Assise pour faire écho à la richesse écologique du site. Sur la face Est du socle, une vierge à l’enfant, sur la face Ouest, une déposition du Christ,  soulignent la relation au lever et au coucher du  soleil. En haut du fût, côté Est une mandorle dorée symbolise la naissance du message Chrétien et à l’Ouest, une croix à facettes rayonnantes évoque sa diffusion. La croix se dessine par un vide sur le ciel, une interprétation du  sacré indicible.


 

  • Calvaire
  • Grès émaillé
  • Saint Pierre-ès-Champs - Oise - 1999